La feuille de Prat

La feuille de Prat

Les nouvelles d'Octobre 2015

Je suis désolée, je ne vais pas avoir pour cette fois ci des photos à mettre sur le blog, j'avais oublié mon appareil le we dernier. Alors je me contente de vous raconter le beau ciel bleu, les couleurs qui commencent à recouvrir la montagne, notamment sur le pic d'Estibat, qui était magnifique en ce dimanche. 

Je profite de ces nouvelles rapides pour vous informer que le dimanche 25, à Saurat, a lieu la fête de la pomme organisée par l'ADAVS et la confrérie de la pomme. Lors de cette journée, vous pouvez non seulement déguster un repas à base de pommes (inscription préalable chez les commerçants), mais également assister à des démonstrations de pressage de pommes. Et vous pouvez également amener vos pommes pour les faire presser et "récolter" du bon jus. Ceux qui ont assisté à la soirée photo cet été l'ont gouté. 

Jean Souhait organise en principe également lors de la fête de la pomme une exposition mycologique soigneusement renseignée de tous les noms et caractéristiques des champignons. 

Il y a également des pépiniéristes qui vous permettront peut être de planter dans vos jardins quelques fruitiers supplémentaires. C'est important de continuer là aussi à remplir nos espaces avec des arbres qui donnent aux générations futures des fruits.

 

Nous avons passé le we, Hélène et moi, à ramasser les pommes de nos différents pommiers des Tausses, trés chargés cette année. Pour certains ils ont été plantés par nos grands parents respectifs et on a toujours autant de plaisir à ramasser le fruit de leur travail.

 

Je me souviens qu'à l'époque de mes parents, on faisait également de l'eau de vie, avec le bouilleur de cru qui passait avant. On ramassait ces prunes violettes et on les conservait précieusement pour ensuite avoir quelques bouteilles d'eau de vie, avec laquelle soit on "prenait un sucre" à la fin des repas, soit on mettait des reines claudes ou des petites cerises ("guindouls") à l'eau de vie. 

Ma mère avait également fait soigneusement grandir une poire dans une bouteille, sur un arbre. Et quand elle avait été à point, on avait retiré la bouteille et rempli de cette eau de vie. 

Autant vous dire qu'il ne fallait pas en boire trop.....et manger peu de fruits.....

 

Voilà quelques petites anecdotes rapides. Si certains d'entre vous ont des photos, n'hésitez pas à partager.

Bonne semaine

 

Quelques photos de hier...entre récolte et paysages dorés.. LIEN VERS PHOTOS

 

 



13/10/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 75 autres membres